Je dois être le dominant, mais comment faire comprendre à mon chien qu'il doit rester à sa place de dominé?

Votre animal a ses propres règles de vie. Comme vous ne pouvez pas lui apprendre toutes nos règles ( le code pénal, code civil, code des impôts, etc...), il vous faudra apprendre ses règles. Une des règles principales pour votre chien, celle qui régit sa vie en meute, c'est la loi des dominants. Pour ne pas avoir de problème avec votre chien, pour qu'il n'en fasse pas qu'à sa tête, vous devez le maintenir à sa place de dominé. Cela est plus facile à faire avec un chien qui a déjà un caractère de dominé, mais vous y arriverez aussi avec un dominant moyennant un peu de courage et de persévérance. Attention, ne croyez pas que votre chien est dominé parce qu'il est calme et gentil, et inversement, votre chien n'est pas dominant parce qu'il est nerveux et montre des signes d'agressivité (?).

Afin d'apprendre sa place à votre chien, vous devez la lui indiquer dès son arrivée à la maison.

Premièrement, apprenez que les dominés mangent après les dominants et les regardent manger. Les dominants ne regardent pas les dominés manger, même si c'est mignon.

Afin de vous imposer lors du repas de votre chien, profitez de sa taille de chiot, et prenez-lui sa gamelle. Oui, il va grogner et s'il est fort dominant il tentera peut-être de vous mordre. Si c'est le cas, prenez-le par la peau du cou et secouez-le tout en prenant sa gamelle. Mettez-le sur le dos et placez-vous au-dessus de lui en position de dominance. Après un moment lâchez-le. Attendez encore quelques instants pour lui rendre sa gamelle et recommencez l'opération, jusqu'à ce que votre chien se soumette.

Lorsque vous êtes fâché sur votre chien, ne vous abaissez pas pour vous mettre à son niveau, vous en imposez plus en étant bien droit et debout. De la même manière, ne faites surtout pas dormir votre chien sur votre lit car c'est une position en hauteur pour les dominants. Mettez-le encore moins entre vous :  dans la meute, le dominant se met au milieu et les dominés autour de lui. Il est préférable que le chien ait son lieu pour dormir.

Ne laissez pas votre chien sauter sur vous, sauf si vous le lui demandez. Essayez que votre chien ne puisse pas faire de vous ce qu'il veut. S'il joue avec vous et avec vos nerfs, mettez fin à ce jeu immédiatement et soumettez-le. Ne lui donnez pas sa place à table et interdisez- lui les divans.

Lors de comportements inacceptables de la part de votre chien, prenez-le par le cou et mettez-le sur le dos. S'il se débat, obligez-le à rester et grognez ou grondez-le, jusqu'à ce qu'il se soumette.

N'oubliez pas que chaque membre de la famille doit soumettre le chien lui-même sinon en votre absence, le chien deviendra le dominant et des accidents peuvent arriver. Cela ne sert à rien de soumettre un chien pour quelqu'un d'autre. Votre chien doit rester le dernier de la hiérarchie.

Sachez que si vous avez un mâle, celui-ci aura tendance à s'approprier sa maîtresse. C'est tout à fait naturel, mais ne perdez pas de vue que dans une meute, il y a le mâle dominant et la femelle alpha. Sa maîtresse doit devenir cette femelle dominante, et le remettre à sa place.

Pensez également que si la hiérarchie n'est pas bien établie, des accidents peuvent arriver. Un Yorkshire dormant dans le lit et s'appropriant sa maîtresse, peut mordre le compagnon de celle-ci (cela devient un combat pour prendre le pouvoir entre le chien et le compagnon). Imaginez-vous si c'est un Rottweiler...

0
0
0
s2smodern